Bienvenue sur le blog de Madame Antoine !

madame antoine sur mesure

*** Camille rentre d’un air méfiant dans la boutique de MA, toise les murs, examine les mannequins en vitrine et sceptique… interpelle Madame Antoine sur un ton légèrement provocateur***

 

  • Hey Madame Antoine, dans les couloirs, il se murmure de plus en plus ton nom. Ton adresse se passe sous la table lors des plus beaux diners… Il y a t’il donc une bonne raison à cela ?

 

*** MA sert le thé blanc dans ses tasses en porcelaine favorites, intriguée par cette visite impromptue.***

 

  • Camille… Ma douce Camille… il va falloir me parler avec un peu plus d’élégance, sais-tu à qui tu t’adresses ?
  • Je ne te connais pas. Et puis, ce nom ? Serais-tu seulement une concurrente de Madame Claude ?

 

***Rires***

 

  • Amusant, d’habitude ce sont les hommes qui me posent la question. Ton prénom androgyne serait donc le prémices de ta complexe personnalité ?
  • Tu me plais… Mais… Pourquoi MA ?
  • Bien sûr, MA, c’est avant tout le surnom de Marie Antoinette avant de devenir Dauphine de France. Sa mère, Reine de Hongrie et de Bohéme, l’appelait ainsi. Voici le premier clin d’oeil, celui de toute la tendresse de l’amour d’une mère pour sa fille…
  • D’accord, mais pourquoi on est sur un site de créatrice de mode alors ?
  • Impatiente que tu es ! MA, c’est aussi une marque qui souhaite jouer sur les codes masculins et féminins. Le vestiaire d’une femme, imprégné de certains codes d’homme… L’audace même !
  • MA, tu me plais de plus en plus.

 

***Sourires complices***

  • Le clin d’oeil à Marie Antoinette est aussi une référence historique à cette période à la fois pleine de faste, d’excès, de révolution, de brutalité et d’espoir.

*** Rêveuse, Madame Antoine observe amusée Camille tomber amoureuse de ce portrait, le menton appuyé sur ses paumes de main.***

 

  • C’est décidément plus complexe que je ne l’imaginais, MA. C’est à y perdre la tête.
  • Ne me parle pas de perdre la tête, l’Histoire n’est que trop remplie d’illustres personnages y laissant la leur.  Assez discuté ! Mettons-nous au travail. Que désires-tu ?
  • Des tailleurs sur mesure, pour toutes les femmes.
  • Toutes ?
  • Les indépendantes, les mamans, les cheffes d’entreprise, les débordées, les amoureuses, les passionnées, les audacieuses… Les femmes dans un monde d’hommes… Toutes les femmes, héroïnes de leur quotidien, chaque jour.
  • Tu as raison, on a toutes en nous une part de moi. Dis-moi, tu es plutôt classique ou audacieuse ?

 

***Perplexe, Camille se demande où MA veut en venir. Cet entretien est décidément déroutant***

 

  • Je suis classique la semaine. Je tends à être audacieuse le week-end.
  • Je n’en doute pas. Madame Antoine a déjà dix ans. Les tailleurs sont personnalisables selon les envies et les besoins de chaque femme.
  • Mais dis, MA… Je peux être classique et audacieuse quand même ?
  • Bien sûr. Pour tes humeurs plus classiques… La gamme Classic t’ira à ravir. Du semi sur mesure, avec un large choix de matières, de découpes et de formes pour les ensembles vestes – pantalons – gilets et jupes… Mais aussi pour tes chemisiers. Un must have de ta garde-robe.
  • Et pour mes jours plus audacieux ?
  • C’est presque trop simple, Audacieuse Camille… La gamme Audacieuse permet de laisser libre cours à tes rêves les plus fous…
  • Le champ des possibles me ferait presque tourner la tête, MA.
  • Pas d’inquiétude, je serai là pour accompagner chacun de tes pas. De la veste asymétrique en tartan au chemisier cache-cœur en liberty aux couleurs chatoyantes, je serai là.

*** Rassurée, Camille imagine déjà ses prochaines tenues, la séduction et l’audace dans un même ensemble… Voilà de quoi apporter sa touche à chacun de ses futurs projets***

 

  • Bon, MA, assez parlé, je veux voir et essayer !
  • Un petit tour en boutique et le tour est joué. Maintenant, termine ton thé, j’ai à faire.
  • A très vite, MA.

Et n’oublie pas d’être différente, audacieuse… Oser Madame Antoine, c’est s’assumer pour assurer. A bientôt, Camille.